Obsession


Je te montrerai
Cette nuit insomniaque
Où sans force et épuisé
Je me suis enfin écroulé

Tu verras les murs
Tapissés de ton nom
Que j'ai remplis, inlassable
Pour recréer ta présence

Tu entendras aussi
Cette souffrante mélodie
Composée sans foi
Un jour où je n'étais plus moi

Le fantôme de tes pas
Hante encore le sol
Que tu as foulé
D'un pied pourtant si léger

Tu ne comprendras jamais
Où ton image s'est coincée
Entre deux rochers, froids
Au coeur de mes pensées
 

Obsession © Chuck (2001-2005) Tous droits réservés.